[2021-05-26] Rencontre internationale des LéA 2021

Sur les traces de l’activité des passeurs dans les LéA

Chaque année, la Rencontre internationale des LéA permet de partager les travaux de recherche conduits au sein de chaque LéA et de mettre au travail une thématique portée par le réseau des LéA. En 2021, cette manifestation, qui accueillera des membres des réseaux partenaires québécois et libanais, mettra au travail la question des passeurs au sein des LéA à partir du questionnement suivant :

  • Qui sont les passeurs ? Qui favorise l’intercompréhension et les liens entre les acteurs des institutions de recherche, de formation et d’éducation nécessaire à la dynamique des travaux et à leur partage ? Qui recueille, collecte, produit, des données propices à cette mise en dialogue ? S’agit-il d’une fonction des référents, des correspondants, ou bien de rôles distribués entre les acteurs du LéA ? Quelles traces peuvent caractériser ces activités de passeurs ?
  • Que font les passeurs ? Comment leur activité se manifeste-t-elle dans les traces recueillies ou produites au sein des LéA ? Existe-t-il des traces caractéristiques de l’activité de passeur au sein des LéA ? Quelles traces prouvent particulièrement le caractère frontalier et transfuge de leurs engagements ?

Comment peut-on analyser les traces de l’activité de passeur ? Comment peuvent être collectées des traces explicites de l’activité des passeurs au sein des LéA ? En quoi ces traces peuvent-elles attester du caractère interface des recherches menées au sein des LéA ? Comment peut-on interpréter ces traces ? (sous forme d’invariants, mais aussi de variations) ? Peut-on caractériser les tâches de passeur dans le contexte des LéA ?

1 J'aime